La chirurgie plastique et esthétique

Le nez

Corriger un nez disgracieux : la rhinoplastie

 

Chirurgie esthétique du visage : nez disgracieux - rhinoplastie

Qu'elles soient naturelles ou séquellaires d'une fracture, les déformations du nez sont parfois mal vécues, voire complexantes.

Le projet d'un « nouveau nez » ne se conçoit qu'en analysant l'intégralité du visage, afin de restaurer une harmonie d'ensemble. Pour cela, le chirurgien utilise des photos, dessine sur des calques et montre parfois des simulations sur ordinateur.


 

Modifier le profil (chirurgie esthétique - rhinoplastie : avant/après)Chirurgie esthétique du visage : nez disgracieux - rhinoplastie

  • En réduisant une bosse
  • En comblant un creux
  • En ouvrant ou fermant les angles que le nez forme avec le front ou la lèvre
  • En reculant ou projetant la pointe du nez

Modifier l'aspect de face

  • Essentiellement en affinant la partie haute (osseuse) ou la pointe (cartilagineuse)
  • Parfois en symétrisant un nez dévié (surtout dans les séquelles de fracture)
  • Si la cloison est déviée, elle peut être redressée (septoplastie) durant la même opération qui s'appelle alors une rhino-septoplastie.

 

L'opération se déroule sous anesthésie générale, et ne nécessite aucune ouverture de la peau : tout se passe par voie narinaire qui permet au chirurgien d'accéder à toutes les structures osseuses et cartilagineuses qu'il veut modifier.
Un plâtre est posé sur le nez et sera retiré après une semaine.
A la suite de l'opération, un oedème et des « bleus » peuvent apparaître autour des yeux pendant 10 à 15 jours.La transformation du nez est visible dès l'ablation du plâtre, mais va se préciser dans les semaines qui suivent.

On peut aussi augmenter un menton « fuyant » durant le même temps opératoire (profilo-plastie).


Contact - tél : 01 45 00 23 22 - contact@ramiselinger.fr | Plan du site | Mentions légales
© Rami Selinger - Chirurgien plasticien
Création de site internet et référencement : EANET