La chirurgie plastique et esthétique

Le ventre et la paroi abdominale

Corriger les déformations du ventre : l'abdominoplastie

La chirurgie plastique du ventre tient une place fondamentale dans la chirurgie de la silhouette.

Les déformations du ventre associent à divers degrés :

  • les stocks graisseux parfois résistants à l'amaigrissement
  • les distensions irréversibles de la peau surtout consécutives aux grossesses mais parfois aussi aux prises de poids importantes, responsables d'excès de peau et de détériorations type vergetures
  • les relâchements de la paroi musculaire, surtout après grossesse

 

 

La chirurgie plastique peut agir sur chacun de ces éléments :

  • L'excès de graisse est retiré par la liposuccion (au dessus et au dessous du nombril, aux bord latéraux des flancs, au niveau des hanches ).
  • L'excès de peau est retiré au cours des plasties abdominales, permettant de retendre au minimum le bas du ventre (« mini-lift abdominal »)Chirurgie esthétique du corps : plastie abdominale ou au maximum l'ensemble de l'abdomenChirurgie esthétique du corps : plastie abdominale : il s'agit alors de plasties abdominales avec transposition de l'ombilic où la peau en excès est enlevée entre l'ombilic et le pubis, puis la peau restante (au dessus de l'ombilic) est décollée et descendue vers le bas et suturée en une cicatrice située au dessus du pubis (comme celle d'une césarienne mais plus étendue de chaque côté : de 5 à 10 cm selon les cas) ; l'ombilic qui a été conservé sur son pédicule est alors repositionné à sa bonne place dans une petite ouverture cutanée sur mesure.
  • Si la paroi abdominale est relâchée elle peut être retendue par un procédé rapprochant les muscles droits de l'abdomen, appelé : cure de diastasis.

 

Une plastie abdominale (ou abdominoplastie) qui retire à la fois peau et graisse s'intitule aussi : dermo-lipectomie ou lipectomie abdominale.

 

L'hospitalisation est de 2 à 4 jours, jusqu'à l'ablation des drains. Un traitement par anti coagulants est essentiel pendant une dizaine de jours pour prévenir les phlébites; dans le même but le port de bas de contention veineuse est parfois démarré dès l'opération. Le port d'une gaine abdominale est préconisé pendant 3 semaines, voire 6 semaines en cas de cure de diastasis.

 

Contact - tél : 01 45 00 23 22 - contact@ramiselinger.fr | Plan du site | Mentions légales
© Rami Selinger - Chirurgien plasticien
Création de site internet et référencement : EANET