La chirurgie plastique et esthétique

Chirurgie esthétique après amaigrissement

La volonté et la persévérance des patients obèses, aidés par le travail des nutritionnistes et aussi depuis quelques années par les techniques de chirurgie dite «bariatrique» (anneaux gastriques, by-pass etc., aidant à réduire l'apport calorique) ont pu aboutir à des amaigrissements massifs (de plusieurs dizaines de kilos).

Les chirurgiens plasticiens ont développé le domaine de la chirurgie de la silhouette pour s'adapter à un problème majeur d'excédents résiduels : essentiellement de peau «vidée» de son contenu, parfois de quelques stocks graisseux résistants.

 

Les principales localisations à traiter par des dermo-lipectomies (ablation de la peau et de sa graisse sous-cutanée) sont :

  • les cuisses Chirurgie plastique et esthétique : chirurgie reconstructrice après amaigrissement: par une dermo-lipectomie crurale (ou lifting de face interne de cuisse): avec une cicatrice dans le pli de l'aine ; un lifting de la face latérale des cuisses est plus rare.
  • les brasChirurgie plastique et esthétique : chirurgie reconstructrice après amaigrissement par une dermo-lipectomie des bras (brachioplastie) où la cicatrice longitudinale est souvent inévitable ; on tendra à la cacher au maximum en calculant son emplacement en dedans et en arrière : ainsi elle sera peu visible de face bras écartés et de dos bras écartés ou coudes au corps.

 

A toutes ces opérations est associée si besoin une liposuccion dans le même temps opératoire.

 

Certaines demo-lipectomies sont dites « atypiques » : la morphologie et les localisations à traiter sont différentes chez chaque individu ; la chirurgie plastique doit tenir compte et il en résulte parfois des opérations « sur mesure » adaptées à chaque cas particulier : lipectomies plus haut situées en remontant des flancs vers le dos, lipectomies abdominales des trois-quarts remontant très haut sur les flancs, lipectomies supra-fessières isolées...

  • Les seins tombants et vidés doivent être traités par une mammoplastie corrigeant la ptose. Leur volume résiduel est tantôt trop petit pouvant bénéficier d'une augmentation par prothèse, tantôt trop grand pouvant alors bénéficier d'une réduction mammaire. Les différentes interventions sur les seins que l'on peut être amené à faire sont : plastie mammaire pour ptose, plastie de réduction mammaire, plastie-prothèse.

Toutes ces opérations sont réparatrices des dégradations liées à l'obésité passée ; le faire accepter par nos institutions (l'assurance maladie) est un combat qui n'est pas toujours simple.

 

Contact - tél : 01 45 00 23 22 - contact@ramiselinger.fr | Plan du site | Mentions légales
© Rami Selinger - Chirurgien plasticien
Création de site internet et référencement : EANET